Retour sur le WEFA à Besançon (11-13 mars 2022)

Retour sur le WEFA à Besançon (11-13 mars 2022)

Un week-end avec François d'Assise

Pas facile de vivre l’engagement écologique… Ni d’ailleurs aucune forme d’engagement conséquent. « Bobos », « naïfs », « intégristes » sont des insultes souvent adressées à ceux et celles qui voudraient construire un monde plus respectueux de l’environnement. 

Revenir à la source pour retrouver l’énergie d’avancer : c’est le mouvement fondamental car le moteur de l’engagement ne peut être que la joie, l’émerveillement. Pour durer, nous devons apprendre à protéger la joie de l’espérance. Viens découvrir que la joie se vit dans des choses très simples.

Retour en images sur le week-end

Après une messe et un petit déjeuner samedi matin avec les chrétiens de la Chapelle des Buis, les jeunes ont rejoint la communauté chrétienne rurale de Valdahon pour une matinée de formation et d’échange sur le thème : « L’écologie intégrale, un art de vivre »L’après-midi, ils ont travaillé sur le chantier participatif de l’éco-lieu de Claire Combe avec des jeunes d’Unis-Cités, rassemblant des jeunes migrants et des jeunes issus de quartiers populaires.

Le dimanche, la journée a commencé avec un partage d’Évangile et la messe à la Chapelle des Buis. Après un déjeuner avec les frères, le groupe a profité des environs le temps d’une petite marche avant le départ.