Pourquoi pas toi ?

Toute personne est appelée par le Seigneur, à la vie qu’il veut donner en abondance, à la joie, au don de soi, à la fécondité… 

« Seigneur, que veux-tu que je fasses ? » demande saint François devant le crucifix dans la petite chapelle de Saint Damien. 

21 novembre 2017 : Frères mineurs en mission dans les rues de Lyon, durant de la semaine « Fraternels dans la ville ». Lyon (69), France.

Notre vocation franciscaine c’est d’abord de vouloir vivre l’Évangile avec les frères que le Seigneur nous a donnés. Tous les frères, dans leur grande diversité, sont passionnés par la recherche de Dieu au sein de la Création et en chaque personne. Nous avons fait le choix de le vivre en frères mineurs c’est à dire une vie faite de recueillement et de dépouillement qui transforme notre manière d’entrer et de vivre toute relation. François nous invite à nous laisser réconciliés pour être envoyés fraternellement auprès des hommes.

Présents au cœur des enjeux et des fractures de notre société nous exerçons différentes missions en lien les appels de l’Eglise.

Qu’est ce qu’un accompagnement spirituel?

L’accompagnement spirituel est une chance et une richesse pour avancer dans la vie. Le principe est simple: lors d’une rencontre avec un frère, tu partages ce qu’a été ta vie pendant les semaines passées, tes joies, les obstacles que tu as rencontrés, la façon dont tu les as surmontés, les choix que tu as à faire, les questions que tu te posent… Raconter ce que tu vis à ton accompagnateur, c’est déjà commencé à y voir clair. Et lui te proposera une parole, un encouragement, un regard extérieur qui pourra t’aider à discerner la façon dont le Seigneur agit dans ta vie. Pour être accompagné, le mieux est de prendre contact avec une communauté et demander quel frère pourrait être disponible. Nous sommes là pour cela, alors n’hésite pas!

Si tu veux en savoir plus ou venir une première expérience de vie communautaire…

Tu peux écrire au fr. Frédéric-Marie OFM, responsable du premier accueil à l’aide du formulaire ci-après. N’hésite pas lui partager ton chemin personnel, ton chemin avec Dieu, ton chemin avec saint François… Le but est simplement de se rencontrer et de t’aider à discerner ta soif de Dieu et d’être heureux en le servant.

Les grandes étapes de notre formation franciscaine

L’étape initiale est celle du premier accueilun mûrissement et une liberté qui doivent prendre leur temps pour laisser la pédagogie de Dieu nous façonner et s’enraciner en nous. C’est aussi la période où l’on découvre que pour saint François la « Fraternité » se vit au quotidien avec des frères de tout horizon social, culturel, intellectuel ou encore politique que le Christ m’appelle à aimer. Il n’y pas d’ailleurs de l’amour que la première personne qui est sur mon chemin et ce dès le petit déjeuner !

Vivre ensemble demande toujours un temps d’adaptation, d’apprivoisement. Chacun apprend à connaître l’autre, que ce soit toi qui arrives parmi nous ou les frères qui t’accueillent. C’est une période dont la durée peut varier selon chacun, de quelques mois à plusieurs années parfois. Durant le premier accueil, le candidat reste dans sa vie « normale » mais il rencontre régulièrement un frère pour échanger, approfondir son désir. Il participe à plusieurs sessions allant d’un week-end à un mois pour rencontrer différentes communautés et commencer à entrer dans le concret de la vie fraternelle et communautaire. 

L’étape suivante est le Postulat, d’une durée d’une année. C’est la première étape de formation à 100% dans une fraternité. Le postulant quitte son travail et vit dans la communauté qui l’accueille. Il participe à la prière, aux engagements des frères. Une proposition de première formation franciscaine est proposée. Le postulat se vit dans la fraternité de Brive, en France.

La deuxième étape est le Noviciat, commencement effectif de la vie religieuse. Il dure au moins un an. C’est une période de retrait plus intense pour fonder plus résolument sa vie sur le rocher qu’est le Christ Jésus. Le noviciat se vit en Italie du nord.

Le noviciat se termine par la Profession temporaire pour une durée habituelle de trois ans. Elle débouche sur la Profession solennelle, ou engagement définitif. Le profès simple commence alors une période d’études et de formation spirituelle et humaine d’une durée d’environ six ans adaptée aux intérêts, capacités et appels de chacun. Peuvent s’intercaler des stages décidés par les formateurs en lien avec le profès. Tous les frères sont conviés à poursuivre leur formation et à l’actualiser tout au long de leur vie, de préférence en suivant les propositions de Formation permanente.

Seigneur, donne-moi une foi droite, une espérance solide et une parfaite charité. Donne-moi de connaître, afin que e puisse l’accomplir ta volonté sainte, qui ne saurait m’égarer.

(Prière de Saint François devant le crucifix de Saint Damien)